Le Soleil: Chorale à vocation particulière

3 février 2020

Chorale à vocation particulière

CHRONIQUE / Le trac, pour un choriste des Voix du Littoral, ce n’est pas seulement la peur de chanter faux, d’oublier des paroles ou de se retrouver devant des inconnus. C’est aussi la crainte d’être envahi par l’émotion, au point d’avoir le «motton», en chantant devant des personnes en fin de vie et leurs proches dans le salon de la Maison des soins palliatifs du Littoral, à Lévis.

«Notre chorale a une vocation particulière», explique le directeur des Voix du Littoral, Yves Patry, un professeur de musique retraité. En effet…

Lire la suite et visionner la vidéo

 


Team Marketing.Web.Design